Plein ecran

Pour défendre l’installation de la « Cité du Théâtre » à Porte de Clichy, la directrice du CNSAD vante la « disparition des anciens rapports de force détenus par une population majoritairement blanche, masculine et parisienne »

26/04

Pour défendre l’installation de la « Cité du Théâtre » à Porte de Clichy, la directrice du Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique Claire Lasne-Darcueil vante la « progressive disparition des anciens rapports de force détenus depuis des siècles par une population majoritairement blanche, masculine et parisienne » :

« Le prestige du Conservatoire est ancien, et assuré. Mais réinventer constamment l’école est sa vocation même : rien n’a été abandonné du travail sur le répertoire, et de la simplicité fondatrice du théâtre. Aucun recul n’a été opéré, bien au contraire, sur l’entrée majeure dans la pédagogie, grâce à Marcel Bozonnet puis Claude Stratz, des disciplines autrefois dites « techniques » que sont l’interprétation en danse, en chant, en clown, en masque.
{…] Aucune chapelle n’avait le projet d’être construite qui dirait une seule manière de faire du théâtre, mais des croisements, et une recherche permanente de l’endroit d’où il vient et de là où il peut s’inventer librement par tous ceux qui en ont le talent, sans distinction sociale.

C’est cela que nous vivons quotidiennement, que nous accompagnons : comment la diversité sociale, culturelle et géographique crée un mélange des langues, des langages, une réinvention du répertoire par ses interprètes, l’écriture chaque année de deux textes de théâtre inédits, l’émergence sur le plateau, par les élèves, de thèmes de société essentiels, et une progressive disparition des anciens rapports de force détenus depuis des siècles par une population majoritairement blanche, masculine, et parisienne, pour laisser place non pas à une modernité artificielle, mais aux fondamentaux de la République dans laquelle l’autre a toute sa place. »

rueduconservatoire

Merci à Boris Iblis

Naples (Italie) : un migrant gambien, qui avait demandé l'asile, a été arrêté à la sortie d'une mosquée car il projetait de commettre un attentat terroriste
Belgique : une sénatrice du parti flamand Vlaams Belang piétine le Coran sur la couverture de son nouveau livre

Commentaires

Accueil
Menu
X