Plein ecran

Jean-Pierre Chevènement, le président de la Fondation de l’islam de France, juge « dangereux » de pointer un « nouvel antisémitisme musulman »

24/04

Jean-Pierre Chevènement, président de la Fondation de l’islam de France, a jugé aujourd’hui « dangereux » de pointer « un nouvel antisémitisme musulman », comme les signataires d’une récente tribune, estimant que « ce genre de généralisation abusive » contribue à « créer un climat de guerre civile ». (…)

« C’est ce genre de généralisation abusive qui contribue à la montée des tensions dans notre société et à créer un climat de guerre civile », a averti l’ancien ministre de l’Intérieur. « Bienvenu au contraire est l’appel aux autorités religieuses musulmanes à contextualiser les versets du Coran appelant au châtiment des juifs, des chrétiens et des musulmans mécréants, les frappant ainsi d’obsolescence », a jugé M. Chevènement à propos de cette tribune retentissante.

(Merci à Proserpine)

Contrôle d'une femme en niqab à Toulouse qui provoque trois nuits d'émeute : l'islamosphère accuse la police de bavure
Caen (14) : un réfugié mauritanien s'estimant persécuté dégonfle les pneus des policiers, crache sur eux et les insulte

Commentaires

Accueil
Menu
X