Plein ecran

Au moins 9.000 migrants ivoiriens sont arrivés en Italie en 2017

23/04

Près de 9.000 migrants ont pu atteindre l’Italie en 2017 en provenance de la Côte d’Ivoire, pays dont la ville de Daloa, constitue le foyer de l’immigration clandestine vers l’Europe, selon une étude publiée à Abidjan.

« En 2017, 8.753 migrants partis de Côte d’Ivoire sont arrivés en Italie, dont 1.263 femmes, 1.474 mineurs non accompagnés« , selon les chiffres du Centre de volontariat international (CEVI), une ONG italienne.

« Du 1er janvier au 31 décembre 2016, 12.396 migrants ivoiriens sont arrivés en Italie via la Libye », a expliqué Mme Meretto Tiziana, chef du projet de sensibilisation sur les dangers de l’immigration clandestine.

Selon l’étude, 95% des candidats à l’immigration sont des Malinké, communément appelés les « Dioulas », une ethnie majoritaire en Côte d’Ivoire spécialisée dans le commerce. Ils sont également à 90% analphabètes ou descolarisés et de confession musulmane.

« L’immigration est une déportation par la ruse et l’appât de gain«  a dénoncé Dieudonné Kouamé, cadre de Yamoussoukro dont l’association travaille en collaboration avec l’ONG CEVI.[…]

 

La voix de l’Amérique

Occupation des universités : plus d'un million d'euros de dégâts
Suède : trois Somaliens de 17 ans, condamnés pour le viol collectif d'une fillette de 13 ans, écopent d'une peine de 8 mois dans un établissement pour mineurs

Commentaires

Accueil
Menu
X