Plein ecran

Indonésie : le développement exceptionnel des rates du peuple Bajau prouverait que l’Homme peut génétiquement s’adapter aux eaux profondes

Avr
2018

Des scientifiques ont découvert la première preuve d’une adaptation génétique de l’être humain à la plongée en profondeur, à savoir le développement exceptionnel de la rate du peuple Bajau en Indonésie, selon une étude publiée jeudi.

Les Bajau, indigènes d’Indonésie, peuvent plonger à 70 mètres de profondeur, munis uniquement de poids et une paire de lunettes en bois. Et y respirer sans remonter à la surface pendant de longues minutes, une durée équivalente à l’endurance des loutres de mer. (24m)

Ils passent jusqu’à 60% de leur journée de travail à plonger à la recherche de poissons, pieuvres et autres crustacés –une durée similaire à celle des loutres de mer– et peuvent passer jusqu’à treize minutes sous l’eau sans respirer, selon une étude publiée dans la revue Cell.

(…) 20minutes

Merci à charlus

Paris : l'impuissance des autorités face aux migrants
Digne-les-Bains (04) : deux clientes agressées au McDonald's par un "jeune de 18 ans de nationalité étrangère"

Commentaires

Accueil
Menu
X