Plein ecran

Biens des migrants confisqués : l’Autriche durcit la loi sur l’asile

19/04

 

Les demandeurs d’asile en Autriche pourront se voir confisquer jusqu’à 840 euros d’argent liquide ainsi que leur téléphone portable et les données qu’il contient. Cela dans le cadre d’un projet de loi controversé sur l’asile et l’immigration présenté mercredi.

Le texte présenté en conseil des ministres par la coalition droite/extrême droite au pouvoir à Vienne est critiqué par l’opposition et de nombreux acteurs de l’asile. Parmi les mesures emblématiques figure la saisie de sommes pouvant aller jusqu’à 840 euros, selon les ressources des migrants. Cela afin de «rembourser les coûts de la procédure d’asile», selon le ministère de l’Intérieur.

La confiscation des téléphones portables a pour but d’examiner les données de localisation des appareils et de les recouper avec les déclarations des demandeurs d’asile sur leur itinéraire et leur point d’entrée dans l’Union européenne.  (…)

(Merci à Livercingetorix)

Ces magistrats de la Cour de cassation qui disent le droit tout en intervenant en tant que conférenciers pour le compte de l'entreprise qu'ils sont en train de juger
Laigneville (60) : les clients du bar mettent les braqueurs en fuite

Commentaires

Accueil
Menu
X