Plein ecran

Djihadisme : jusqu’à 7 ans de prison pour les prévenus de la filière de Lunel

13/04


Les condamnations pour la filière djihadiste de Lunel sont tombées. Les cinq prévenus qui comparaissaient devant le tribunal correctionnel de Paris ont été condamnés vendredi à des peines allant jusqu’à sept ans d’emprisonnement. Seul un a obtenu une relaxe. Ce procès est le premier de la filière de Lunel, cette commune de 26 000 habitants dans l’Hérault dont une vingtaine de jeunes sont partis faire le djihad en Syrie. La procureure de la République avait requis des peines allant de deux à neuf ans de prison, rappelle Le Monde.

Tous comparaissaient pour « association de malfaiteurs en vue de la préparation d’actes terroristes ». Le tribunal correctionnel de Paris a considéré que deux des prévenus, par leurs discours et leur diffusion de la propagande du groupe djihadiste État islamique, avaient encouragé les départs en Syrie. Ces deux hommes, considérés comme les « intellectuels » du groupe et détenant un diplôme d’études supérieures, Hamza Mosli et Jawad Salih, ont été condamnés respectivement à sept et cinq ans d’emprisonnement, contre neuf et sept ans requis par la procureure.  (..)

Etats-Unis: l'artiste de rue conservateur Sabo banni de Twitter
Chez Quick, voyagez dans le temps avec playmobil

Commentaires

Accueil
Menu
X