Plein ecran

Scandale chez les militants noirs : la plus importante page «Black Lives Matter» sur Facebook était tenue par un gauchiste blanc

12/04

 

Un dirigeant du syndicat national des travailleurs australiens (NUW) a été suspendu après qu’une enquête de la chaîne américaine CNN a révélé qu’il était à l’origine d’une escroquerie sur Facebook.

Ian Mackay, un homme blanc, vice-président du National Union of Workers (NUW) depuis 2015, a créé et géré une fausse page relative au mouvement « Black Lives Matter » (« Les vies des Noirs comptent », en français) sur le réseau social Facebook. Le mouvement militant afro-américain se mobilise contre la violence ainsi que le racisme systémique envers les Noirs. La fausse page qui compte 700.000 abonnés – deux fois plus que la page officielle du mouvement – a levé 100.000 dollars, dont une partie a été reversée sur des comptes bancaires australiens.

Une enquête et des suspensions

Contacté par CNN, le haut fonctionnaire avait refusé de clôturer la page fallacieuse. Facebook a dû intervenir et fermer le compte. Le NUW a déclaré dans un communiqué remis au Guardian, qu’une enquête sur les allégations formulées dans le rapport de la chaîne d’informations américaine avait été ouverte et que Ian Mackay, ainsi qu’une autre personne impliquée dans l’affaire, étaient suspendus.

En 2015, Ian Mackay aurait ouvert plus de 100 sites relatifs à la défense des droits des Noirs tels que « blacklivesnews.com, blackkillingsmatter.com et backfists.com ». L’un des sites, blackpowerfist.com, était un forum de discussion encourageant au don monétaire. Une recherche dans l’historique du site a permis de découvrir que le forum avait été créé à partir de l’adresse électronique du vice-président du syndicat. Le site indiquait avoir pour objectif de venir en aide aux personnes « victimes de crimes de haine ou qui ont été touchées par le racisme ».

L’enquête de CNN a retracé un profil Facebook anonyme sous le nom « BP Parker » qui a partagé un lien vers le site Web le lendemain de sa création, rapporte le quotidien britannique. Il s’agit du compte de l’administrateur de la page factice.

Emmanuel Macron à propos de l'Islam de France : "Nous allons prendre des décisions conjointes avec l'Arabie Saoudite"
Notre-Dame-des-Landes : six gendarmes blessés après être tombés "dans une embuscade"

Soutenez Fdesouche

Solution 1 : Faire un don avec paypal ou carte bancaire




Solution 2 : S'abonner avec paypal


Option A : paiement mensuel



Option B : paiement hedomadaire




Solution 3 : Faire un don par chèque


Chèque à l'ordre d'Esprit de Clocher
Esprit de Clocher 64, rue Anatole France 92300 Levallois-Perret France



Solution 4 : Faire un don en Bitcoin


Adresse bitcoin : 1KyyRyYGMMfxYi6qCGkFARQ1TcqcrumoC4



Commentaires

Accueil
Menu
X