Plein ecran

Cinéma «Fortuna», un film tourné dans un monastère qui nettoie notre regard sur les migrants

Avr
2018

Deuxième long-métrage du réalisateur suisse Germinal Roaux, «Fortuna» raconte l’histoire d’une jeune Ethiopienne qui trouve refuge au Monastère du Simplon, après avoir traversé la Méditerranée. Sensation de la dernière Berlinale, le film questionne notre notion de l’accueil de l’autre.

Tourné chez les chanoines de l’hospice du Simplon, «Fortuna» a reçu l’Ours de Cristal à la Berlinale et le Grand prix du jury international de Génération 14plus pour le meilleur film. Il sort mercredi dans les salles de Suisse romande.

Notre-Dame-des-Landes : six gendarmes blessés après être tombés "dans une embuscade"
Agression de policiers à Champigny : 11 personnes présentées à un juge

Commentaires

Accueil
Menu