Plein ecran

Le Nouvel Obs lourdement condamné pour avoir évoqué la conversion de Diam’s

Fév
2010

Le Nouvel Observateur vient d’être lourdement condamné en référé sur plainte de Diam’s. Sa faute? Avoir évoqué la conversion de la chanteuse.

Cette semaine, la une du Nouvel Obs ressemble furieusement à celle de Voici (ou Closer, ou Public, ou Oops, ne faisons pas de jaloux). Une bonne partie de la couverture est occupée par une publication judiciaire : l’hebdomadaire a été condamné pour atteinte à la vie privée et au droit à l’image de Mélanie Giorgiades dite Diam’s. Outre cette publication, le juge des référés de Nanterre a condamné le Nouvel Obs à verser 10 000 euros de dommages et intérêts à la chanteuse (qui en réclamait 50000).

Mais qu’a donc fait le Nouvel Observateur pour mériter ça ? Il a publié dans son numéro 2354 du 17 décembre 2009 une enquête intitulée « La France et ses musulmans ». Avec, en couverture, une photo de Diam’s et à l’intérieur un court article évoquant sa conversion à l’islam et au voile.

Suite

Des clandestins sous la «protection» de célébrités
Banlieues : des wagons réservés aux femmes ?

Commentaires

Accueil
Menu
X