Plein ecran

Afrique du Sud : une femme vient d’être condamnée à trois ans de prison dont deux fermes pour injures racistes

30/03

Pour la première fois depuis la chute de l’apartheid, il y a 25 ans, une femme blanche, Vicki Momberg, a été condamnée à trois ans de prison dont deux ferme pour injures racistes. Après le cambriolage de sa voiture, elle s’en était prise à un policier noir refusant que celui-ci examine son véhicule.

L’ONG Afriforum, qui a été créée pour défendre la culture afrikaner et ses intérêts en tant que groupe ethnique minoritaire, constate avec amertume que «l’incohérence réservée aux minorités à atteint l’absurdité totale. La réalité en Afrique du Sud est que les Blancs qui insultent des Noirs vont en prison, pendant qu’on demande aimablement à un haut gradé de l’armée, qui propose d’arracher au couteau les yeux et les langues des Blancs, de ne pas répéter une telle chose».

De leur côté, certains Noirs se montrent bien plus radicaux.

(Nous devons nous unir, nous peuple noir, il y a moins de 5 millions de blancs en Afrique du Sud contre 45 millions d’entre nous. On peut tuer ces Blancs en deux semaines. On a l’armée et la police. Si ceux qui tuent les fermiers peuvent le faire, qu’attendons-nous ? Tirez sur le boer [colonisateur blanc d’origine néerlandaise de l’Afrique du sud NDLR], tuez le fermier)

Francetvinfo

Bourget (93) : pour leur congrès, les Musulmans de France veulent lisser leur image
Facs bloquées par l'extrême-gauche : pour le HuffPost, les étudiants sont «inquiets» face à «l'extrême droite décomplexée»

Commentaires

Accueil
Menu
X