Plein ecran

Netanyahu : L’arrivée massive de migrants africains représente une plus grande menace que les attentats islamistes

Mar
2018

Le Premier ministre israélien a affirmé que la barrière électronique placée à la frontière israélo-égyptienne avait sauvé Israël d’attaques jihadistes et ce qu’il a qualifié de « pire menace », l’arrivée massive de migrants illégaux africains.

« Sans cette barrière, nous serions confrontés à de graves attaques de terroristes du Sinaï et, pire, à une arrivée massive de migrants africains illégaux », a déclaré M. Netanyahu lors d’une conférence consacrée au développement de la région sud d’Israël.

Un plan gouvernemental controversé prévoit l’expulsion prochaine de milliers de migrants africains entrés illégalement dans le pays.

« Nous parlons d’un Etat juif et démocratique mais comment assurer qu’il reste juif avec 50.000 ou 100.000 migrants par an ? », a demandé M. Netanyahu.

« Un million, un million et demi et on peut fermer la baraque », a ajouté le Premier ministre, se félicitant « qu’au lieu de fermer la baraque, on a installé une barrière ».

VOA Afrique

Paris : Un chauffeur de taxi parisien se rend compte que son passager est israélien. Il veut l'égorger
Le jeune athlète français qui avait disparu à Las Vegas est… en prison

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu