Plein ecran

Élections en Italie : à Macerata, où la jeune Pamela a été sauvagement tuée par des Nigérians, la Ligue anti-immigration de Salvini est passée de 0,6 % en 2013 à 21 % aujourd’hui

08/03

Italie – Après les événements qui l’ont propulsée au devant de la scène nationale ces dernières semaines, la ville de Macerata a choisi la coalition de centre-droit lors des élections législatives de dimanche dernier.

Et Macerata a choisi la Ligue qui profite d’une croissance exponentielle : en 2013, la Ligne était à 0.6 %, mais cette fois il vole au-dessus de 20 %. Plus précisément, la Ligue atteint 20,9% à la Chambre et 21,3% au Sénat.

Il passe de 153 voix en 2013 à 4575 voix en mars 2018.

En bref, les déclarations virulentes du chef de la Ligue ont payé. Après l’assassinat de la jeune Pamela Mastropietro, tuée et découpée en morceaux par des migrants nigérians, Matteo Salvini avait accusé la gauche d’avoir « du sang sur les mains ».

Il Giornale

Gros succès pour "L'Allemagne sens dessus dessous", livre anti-Merkel écrit par une femme hier encore inconnue
Au Crif, Macron affiche sa volonté de s'attaquer à la cyberhaine

Commentaires

Accueil
Menu
X