Plein ecran

Une illustratrice de BD accusée de racisme pour avoir dessiné 4 petites filles blanches : « j’avais seulement dessiné mes amies d’enfance »

08/03

La semaine dernière, le livre On a chopé la puberté, signé par Mélissa Conté Grimard et Séverine Clochard, avec des illustrations d’Anne Guillard, et publié aux éditions Milan, a été à l’origine d’une polémique sur les conseils qu’il véhiculait. L’éditeur a annoncé qu’il ne réimprimerait pas l’ouvrage, qui mettait en scène des personnages créés par l’illustratrice Anne Guillard il y a plusieurs années pour le magazine Julie. Dans une lettre ouverte, l’auteure annonce qu’elle met fin à cette série, et ne dessinera plus ces personnages.

(…) J’ai même vu passer des accusations de racisme, pour avoir dessiné 4 héroïnes « toutes stéréotypées, blanches, pas assez racisées ! » … Alors que j’avais seulement dessiné mes amies d’enfance, à qui ces BD autobiographiques ont été publiquement dédiées dès le début : elles nous représentent telles que nous étions à l’école, une bande de VRAIES filles avec leurs caractères propres, et non des concepts calibrés pour répondre à des exigences de diversité.
Actualitte

Mosquée salafiste fermée à Marseille : avis favorable pour l'expulsion de l'imam El Hadi Doudi
Harcélement sexuel. Un policier de la brigade anti-frotteurs du métro : "les auteurs que j'ai interpellés sont pour une très très grosse majorité d'origine maghrébine"

Commentaires

Accueil
Menu
X