Plein ecran

Thaïlande : 7 Français arrêtés à Phuket pour enlèvement et séquestration d’une jeune Française (MàJ)

08/03




Sept touristes français ont été arrêtés pour le kidnapping d’une jeune française  de 21 ans à Patong dimanche 4 Mars, puis pour l’avoir retenue contre son gré et demandé une rançon de 5.000 euros (environ B194,000), que la famille de la victime a promptement payé depuis la France après avoir reçu une vidéo dans laquelle ils menaçaient de tuer leur prisonnière après l’avoir torturée.

Les sept français arrêtés sont actuellement détenus au Tribunal Provincial de Phuket, a indiqué le chef de la police de Chalong le colonel Prachum Ruangthong à The Phuket News ce matin. Les sept suspects sont: Idriss Sulliman, 25 ans; Yann Kimulina, 25 ans; Brahim Saifdine, 21 ans; Mouhcin Wizkrane, 23 ans; Yacine Maatoug, 32 ans; Lydia Kouang Nlend, 21 ans; et Sahra Zerari, 19 ans.

Tous les sept sont en détention pendant que la police vérifie leurs antécédents judiciaires” signale le colonel Prachum. “La police française nous a appris que certains des suspects ont un casier judiciaire pour des affaires de drogue” ajoute t il. “Les registres de l’Immigration indiquent qu’ils vont et viennent souvent en Thaïlande comme touristes. Actuellement, nos enquêteurs travaillent à traduire la vidéo en thaï pour l’inclure au dossier qui sera remis au procureur.”

Le colonel Prachum a expliqué que la police n’a appris cette affaire que mardi 6 Mars, quand des officiels de l’ambassade de France ont accompagné la victime au commissariat de Chalong pour porter plainte.

Le 4 Mars à 5h, ils ont forcé à venir avec eux depuis un établissement de divertissement de Bangla Rd à Patong, et l’ont emmenée en scooter jusqu’à Soi Yod Sanae à Chalong.

Ils l’ont accusée de leurs avoir volé 5,000 euros. Ils ont alors enregistré une vidéo dans laquelle ils menacent la victime, vidéo qu’ils ont envoyé à sa famille en France à qui ils réclamaient de l’argent

La famille de la victime était apeurée et a envoyé les 5,000 euros réclamés. Les suspects ont ensuite libéré la jeune femme, le 4 Mars à midi” confirme le colonel Prachum.

Sa famille a alors contacté l’ambassade de France en Thaïlande, dont les officiels ont accompagné le jeune femme au poste de police de Chalong le 6 Mars pour signaler le kidnapping et porter plainte” dit il.

La police de Chalong collabore avec la police de Kamala, la Police Touristique et la Police Scientifique. Les autorité ont rassemblé les preuves et retrouvé les sept ravisseurs qui résidaient dans une maison de Kamala, ou ils ont été arrêtés mardi.

The Phuket News rappelle que d’après la Section 313 du Code Criminel Thaï “Quiconque afin d’obtenir une rançon… force une personne de quinze ans ou plus, par la ruse, la force, la menace, la coercition, ou par tout autre moyen; ou retient ou détient une personne contre sa volonté, risque une peine de quinze à vingt ans d’emprisonnement et d’une amende de trente à quarante mille bahts, ou une peine d’emprisonnement à vie, ou la peine de mort.”

phuket.fr

Merci à thairom & à Greg pour Jean-Jacques

Théâtre : Schiappa, Bachelot et El Khomri réunies sur scène pour les "Monologues du vagin"
Sarcelles (95) : rasé et frappé à l’école coranique par trois animateurs de la ville car il s'est teint en blond.

Commentaires

Accueil
Menu
X