Plein ecran

Un total de 323 personnes sont rentrées en France depuis la zone djihadiste irako-syrienne, 1 180 autres sont toujours sur place

23/02

Un total de 323 personnes, dont 68 mineurs, sont revenues en France depuis la zone djihadiste irako-syrienne. Environ 1180 autres, sont toujours sur place, selon les chiffres officiels publiés vendredi à l’occasion du plan de lutte contre la radicalisation.

Sur les 323 personnes rentrées en France, 56,8% sont des hommes majeurs, 22,2% sont des femmes majeures et 21% des mineurs, selon ce décompte qui ne détaille pas leur statut pénal. Parmi les 68 mineurs, 66 ont moins de 13 ans.
Encore « 500 enfants » sur place

Sur place, en Irak et en Syrie, se trouvent toujours près de 680 adultes français et « plus de 500 enfants », dont seuls 53 ont plus de 13 ans, d’après le comptage officiel accompagnant le plan présenté à Lille par le Premier ministre Edouard Philippe.

Depuis plusieurs semaines est posée la question de l’avenir des dizaines de djihadistes français actuellement détenus dans des camps en Irak et en Syrie, avec plusieurs dizaines de mineurs.

L’Express

Merci à Man from Dystopia

Depuis 30 ans, les classes sociales favorisées font sécession
Immigration : "La loi Collomb est la plus grande machine à régulariser de l'histoire de France"

Commentaires

Accueil
Menu
X