Plein ecran

Charleroi : Accusée de racisme, la mise en cause se défend et déclare qu’elle est musulmane

23/02

Une bagarre entre quatre femmes avait éclaté jeudi soir, rue Neuve, à Charleroi : Sabrina et Fadila assurent avoir été frappées et insultées de façon raciste par une employée d’un commerce installé ici. Cette dernière, Laetitia, donne sa version des faits. Et pour elle, nul racisme : « Je suis moi-même musulmane ! »

Une vaste querelle avait eu comme cadre la rue Neuve, à Charleroi, où plusieurs femmes en étaient venues violemment aux mains , comme nous vous le relations dans nos éditions. Sabrina et Fadila affirmaient avoir été frappées et insultées, avec des jurons racistes lancés à leur encontre, jeudi dernier. Fadila s’en est sortie avec un nez cassé, Sabrina, elle, assurait avoir eu son voile arraché sous les yeux de son enfant.

Évidemment, la publication de cette histoire a fait réagir beaucoup de monde. Et le commerce, une pizzeria où travaillent les deux autres protagonistes de cette bagarre, en a fait les frais : nombre de coups de fil d’insultes et de menaces ont été reçus, dès ce mardi matin, après une campagne de dénigrement déjà lancée sur les réseaux sociaux depuis le week-end écoulé. «  On nous a même menacés de venir brûler notre commerce  », confirme Lætitia, une des deux femmes incriminées par Fadila et Sabrina.

sudinfo.be

Nantes (44) : un énorme réseau de voleurs "roumains" de cartes bancaires démantelé
Allemagne : plusieurs décès dus à l'incompétence de médecins étrangers

Commentaires

Accueil
Menu
X