Plein ecran

Maillot au nom de Ben Laden : peine allégée en appel à Caen

22/02

Un homme de 34 ans a vu à Caen (Calvados) sa condamnation à de la prison ferme en première instance allégée par la Cour d’appel, mercredi 21 février 2018. Il détenait des maillots floqués au nom de plusieurs terroristes.

Son goût pour la provocation lui aura finalement coûté une peine de prison avec sursis, après une première condamnation à six mois ferme énoncé le 7 novembre 2017. Un homme de 34 ans a écopé de neuf mois avec sursis et d’une mise à l’épreuve de trois ans par la Cour d’appel de Caen (Calvados), mercredi 21 février 2018, pour détenir des maillots floqués au nom de terroristes. Certains ont été portés en public. En première instance, la justice avait établi qu’il s’agissait là d’apologie du terrorisme.

Saint-Malo (35) : Un centre d'accueil pour 50 migrants va ouvrir. Que des hommes seuls mais loin du centre touristique
Laïcité : les 5 propositions choc du rapport Clavreul remis au gouvernement

Commentaires

Accueil
Menu
X