Plein ecran

Après la fusillade en Floride, Trump se dit prêt à envisager le port d’arme pour les enseignants

22/02

 

Est-ce la mesure qu’ils attendaient ? Des rescapés de la fusillade dans un lycée de Floride ont été reçus à la Maison Blanche, mercredi 21 février, par Donald Trump. Le président américain s’est dit prêt à envisager le port d’arme pour les enseignants. « S’il y avait eu un professeur adepte des armes à feu, il aurait très bien pu mettre fin rapidement à l’attaque », a-t-il fait valoir.

Donald Trump a également promis de prendre des mesures « fortes » de vérification des antécédents criminels et mentaux des acheteurs d’armes. Avant cela, il s’est plié à une séance d’écoute des familles particulièrement émouvante. Il a ainsi été interpellé par des amis d’adolescents tués à Parkland et par des parents éplorés.

 

Collard sur la Loi Immigration : «Des gaillards de 25 ans nous prennent pour des cons en disant qu'il en ont 15. Ils peuvent faire venir frères et soeurs.»
Carmaux (81) : il tranche le nez d'un client du kebab avec son couteau

Commentaires

Accueil
Menu
X