Plein ecran

Evry (91) : un détenu met le feu au tribunal puis à sa chambre d’hôpital

21/02

Il se présentait à l’audience correctionnelle ce mardi au tribunal d’Evry pour s’être évadé de son centre de semi-liberté. Détenu en attendant de comparaître, Marouane, 23 ans, patientait au « petit dépôt », ces cellules situées dans les entrailles du tribunal. Profitant que son escorte ne le regardait pas, vers 13 heures, le jeune homme a mis le feu à ses vêtements.

La fumée a immédiatement envahi cet espace clôt. Plusieurs autres détenus ont été évacués vers d’autres salles d’attente. « Cela n’a pas perturbé l’audience », indique une source interne au tribunal.

Marouane, pas blessé mais légèrement intoxiqué par les fumées, a été transféré vers le centre hospitalier Sud-Francilien de Corbeil-Essonnes. Et, dans la nuit, il a cette fois incendié sa chambre sécurisée à l’hôpital, causant de légers dommages. « Il avait pourtant été fouillé par l’administration pénitentiaire », indique une source proche de l’enquête.

Etude de la fondation Jean Jaurés : "1985-2017 : quand les classes favorisées ont fait sécession"
Marlène Schiappa compare Wauquiez à Mennel la chanteuse voilée de The Voice

Commentaires

Accueil
Menu
X