Plein ecran

« C’est du Cahuzac puissance 10 » : enregistré à son insu, Wauquiez prédit que Darmanin « va tomber » (MàJ)

18/02

18/02/18

« Un problème de violence politique »

Première cible : son ancien mentor, Nicolas Sarkozy. Laurent Wauquiez l’accuse d’avoir espionné ses propres ministres. Ce samedi 17 février au matin, l’entourage de Nicolas Sarkozy a démenti cette histoire d’écoutes, ajoutant que Laurent Wauquiez s’était depuis excusé auprès de l’ancien chef de l’État.

Autre cible : Emmanuel Macron, qui aurait orchestré la chute de François Fillon. Le président des Républicains se lâche aussi sur Gérald Darmanin, à qui il prédit le pire. Depuis l’enregistrement de ces propos, la plainte pour viol contre le ministre a été classée sans suite. Dans un communiqué, Laurent Wauquiez tente de déminer l’affaire, expliquant qu’il s’agissait d’une discussion tenue parfois sur le ton de l’humour. Les critiques fusent, y compris dans son propre camp : « Ça montre quand même que sur le fond, il y a quand même un problème de violence politique, parfois, chez Laurent Wauquiez », estime Dominique Bussereau, président LR du Conseil départemental de Charente-Maritime. Laurent Wauquiez envisage des suites judiciaires pour l’enregistrement illégal et la diffusion de ses propos.


17/02/18



16/02/18

Laurent Wauquiez a-t-il été piégé par l’un de ses étudiants ? L’émission de TMC « Quotidien » a diffusé, vendredi 16 février, un document sonore présenté comme un enregistrement d’un cours du président des Républicains à l’EM Lyon Business School. Les paroles de Laurent Wauquiez y auraient été enregistrées, jeudi, à son insu.

Grigny (91) : 10 mois de bracelet électronique pour le multirécidiviste tueur de chien
Kingdom Come Deliverance : un jeu vidéo se déroulant en Europe Centrale au Moyen Âge accusé de racisme en raison de l'absence de personnages non-blancs (MàJ)

Commentaires

Accueil
Menu
X