Plein ecran

Le « Sportsbar » de Berlin : un établissement turc interdit aux femmes

13/02

On trouve à vrai dire dans cet établissement turc de Kreuzberg [quartier de Berlin] tout ce dont on a besoin pour passer une soirée sympa. Un bar bien équipé, un long comptoir, quelques appareils de jeu. Et de grands écrans télé pour les retransmissions sportives, on peut aussi y fumer. Il n’y a que les représentants féminins de l’espèce humaine qu’on y cherche en vain. Pour une raison incroyable : les femmes n’ont pas le droit d’entrer ici.

Notre reporter était assis à sept heures et demie du matin devant un café près de ce bar « anti-femmes », il buvait un dernier expresso avant de prendre son service. C’est alors qu’une femme turque, milieu de la quarantaine, longs cheveux au vent, l’aborda aimablement : « Excusez-moi, pourriez-vous m’acheter des cigarettes dans ce bar-là ? » En réponse à la question pourquoi elle ne pourrait pas y aller elle-même, elle a expliqué tout de go : « Les femmes n’ont pas le droit d’y entrer. » Comment ? Même pour acheter vite fait des cigarettes ? « Non, c’est impossible. »

Là-dessus notre reporter est entré dans le bar et a acheté les cigarettes pour la dame. Question au patron : Est-il vrai que les femmes n’ont pas le droit de venir ici ? Réponse : un oui exprimé par un haussement d’épaules recelant une certaine dose d’agressivité. L’un de ces haussements d’épaules où le corps tout entier se redresse un temps et où le regard semble dire : Ça te pose un problème !?

 

[…]

(Traduction Fdesouche)

Berliner Kurier

Calais : la fusillade du 1er février pourrait ne pas être liée aux passeurs mais le résultat d'un conflit ethnique
Aide au retour pour les étrangers clandestins : 7 110 bénéficiaires en 2017

Commentaires

Accueil
Menu
X