Plein ecran

Allemagne : suite à une agression, une entrepreneuse crée des shorts « anti-viol » munis d’un cadenas et d’une alarme

Fév
2018

Oberhausen (All.) – Une expérience amère a amené l’entrepreneuse Sandra Seilz (42 ans) à imaginer un dispositif qui pourrait protéger les femmes contre les agressions sexuelles à l’avenir.

Alors qu’elle faisait du jogging, Sandra a été attaquée par trois hommes saouls qui ont essayé de lui arracher son pantalon. L’intervention courageuse d’un piéton a empêché pire de se produire. « Après cela, j’ai eu le désir de développer un pantalon avec lequel les femmes du monde entier pourraient se sentir plus en sécurité », dit Seilz.

Les pantalons de haute technologie, appelés «shorts de sécurité» sont dévloppés à l’aide de trois mécanismes intégrés:

-Les pantalons se composent d’un matériau résistant aux déchirures et aux coupures. Ils disposent également d’un protecteur dans l’aine pour se protéger de toute saisie
-Des ficelles le long de la taille sont attachése pour empêcher que le pantalon ne soit abaissé / déchiré. Un cadenas est censée fournir une sécurité supplémentaire.
-Les shorts ont une alarme (130dB) qui est déclenchée par quelqu’un tirant ou déchirant le short. Elle peut également être activés manuellement si nécessaire.

« Au départ, nous n’avons produit qu’une petite série de shorts, mais ils se sont vendus très rapidement », nous raconte l’entrepreneuses d’Oberhausen.

La demande en Allemagne est élevée.

BILD.de

Indre-et-Loire : Le budget départemental pour les vrais-faux migrants mineurs est passé de 3,8 M€ en 2016 à 11,9 M€, montant équivalent à l’aide à l’investissement consacrée aux communes et aux intercommunalités
Bobigny (93) : ils font souffrir un chien pour s'amuser (MàJ : "30 Millions d'Amis" dépose plainte)

Commentaires

Accueil
Menu