Plein ecran

L’université d’Oxford accorde plus de temps aux examens pour favoriser les étudiantes car elles souffriraient davantage du stress que les garçons

25/01

La réputée université Oxford, en Angleterre, a décidé d’accorder 15 minutes supplémentaires pour réaliser ses examens dans le département de mathématiques et d’informatique, afin de donner un coup de pouce à ses étudiantes.

Dans des documents obtenus par le London Times, l’université explique qu’avec cette façon de faire, ils arrivent à «atténuer l’écart entre les sexes» qu’ils ont remarqué dans les résultats au cours des dernières années.

Selon les résultats observés dans les départements de mathématiques et d’informatique, les femmes auraient tendance à moins bien réussir aux examens et à être plus affectées par la pression causée par le temps.

Pour tenter d’équilibrer les résultats, l’université Oxford a donc permis aux étudiants de prendre 15 minutes de plus afin de réaliser leurs examens.

Journal de Québec

Eric Zemmour : "Les Français refusent de vivre selon les modèles qu'imposent les nouveaux arrivants"
À Davos, Macron ne tient pas le même discours en français qu'en anglais (et même les Américains ne sont pas dupes)

Commentaires

Accueil
Menu
X