Plein ecran

La chaîne publique allemande pour les 3-13 ans choisit trois migrants pour montrer comment dégrafer un soutien-gorge

Jan
2018

Nouvelle polémique autour d’une émission de la chaîne pour enfants

Les garçons y apprennent comment « mettre leurs pattes sur la lingerie des filles » *

La chaîne publique pour enfants invite, dans une émission en ligne intitulée « Ouvrir un soutien-gorge », trois teenagers à ouvrir un soutien-gorge porté par un mannequin de vitrine nommé Tiffany. […] Inge Bell, présidente de Terre des Femmes,la plus grande association allemande de défense des droits de la femme, a regardé […] cette émission qui dure 1 minute 31. Et elle est épouvantée. « C’est un très mauvais signal qui est envoyé là au public de KIKA, les enfants de 3 à 13 ans. Il encourage les garçons dès leur plus jeune âge à, littéralement, « mettre leurs pattes sur la lingerie des filles ». Et elle signale aux filles dès leur plus jeune âge que les garçons ont le droit de « mettre leurs pattes sur leur lingerie ».

Mais madame Bell découvre dans le choix des protagonistes qui sont manifestement issus de l’immigration un signe de racisme. « Ce choix envoie un message qu’on peut formuler ainsi : Les jeunes migrants ont besoin de cours de soutien particuliers pour ouvrir les soutiens-gorge. À l’heure du débat autour de #MeToo, une telle instrumentalisation des jeunes migrants dans les médias devrait être exclue ».[… ]

*expression allemande imagée signifiant soit « harceler sexuellement », soit « essayer de tomber (une fille) »

(Traduction Fdesouche)

Rayan Nezzar (LREM) s'invente une jeunesse dans les quartiers populaires pour s'adresser aux banlieues
Bayonne (64) : Un gang majoritairement composé de migrants marocains et mauritaniens semait la terreur

Derniers articles

Commentaires

Accueil
Menu