Plein ecran

La nouvelle présidente du conseil supérieur des programmes dénonce un enseignement qui fait trop la promotion de l’Islam au mépris de l’objectivité historique

Accueil
Menu