Plein ecran

Les opioïdes : la nouvelle drogue des jeunes

24/01
Dérivé de l’opium, les opioïdes sont longtemps restés en vente libre dans les pharmacies. Ces molécules agissent sur la douleur, mais provoquent aussi une sensation d’apesanteur, de légèreté. Aux États-Unis, 64.000 personnes en meurent chaque année. C’est trois fois plus qu’il y a 15 ans. En général, cela commence par des anti-douleurs prescrits par des médecins, qui créent une dépendance. En France, c’est l’équivalent de la codéine.

En France, l’usage de ce médicament est détourné depuis quelques années. Certains adolescents la consomment même sous forme de cocktail : le « Purple drink », une boisson aux effets planants. « Pour nous, c’est pas considéré comme illégal« , témoigne un jeune. « Il suffit de se présenter en pharmacie, de faire semblant qu’on a mal à la gorge et on se sert« , explique une autre. Depuis cet été, la codéine fait partie des médicaments sur ordonnance.

«Pays de merde» : le président ougandais salue la «franchise» de Donald Trump
Le port de signes religieux « ostensibles » bientôt interdit à l'Assemblée ?

Commentaires

Accueil
Menu
X