Plein ecran

Yann Moix : « Il y a, parmi les Afghans de Calais, des gens qui connaissent Victor Hugo sur le bout des doigts, ils arrivent en France et on les frappe ! »

Commentaires

Accueil
Menu
X