Plein ecran

Vincennes : 8 migrants clandestins se sont évadées du centre de rétention administrative

23/01

De nouvelles évasions au centre de rétention administrative de Vincennes. Huit évasions ont en effet eu lieu dans la nuit de samedi 20 à dimanche 21 janvier. Tout s’est passé très vite.

Selon les premiers éléments de l’enquête, une vingtaine d’étrangers en situation irrégulière se sont regroupés dans le réfectoire du centre peu avant minuit. L’un d’entre eux a alors asséné plusieurs coups d’épaule dans la porte magnétique. Cette dernière a facilement cédé, s’ouvrant directement vers la sortie du centre.

Les policiers sur place n’ont rien pu faire. Moins nombreux que les fugitifs en question, ils ont rapidement été débordés et ont été contraints de se réfugier dans leur bureau, laissant ainsi s’enfuir huit étrangers en situation irrégulière.

Et ce n’est pas la première fois que le centre de Vincennes est pointé du doigt. Dans la nuit du 31 décembre au 1er janvier dernier, dix-sept résidents avaient réussi à se faire la belle.

Le syndicat Alliance Police nationale dénonce un centre de rétention qui est une « passoire ». « Cette partie a été dressée le mois dernier à la va-vite après un incendie. Nous avons alerté plusieurs fois sur les problèmes de sécurité du bâtiment », a expliqué Yvan Assioma, secrétaire régional Alliance à Paris, au micro de RTL.

Tranche de vie dans la cantine d'un collège américain
Une adoption sur 4 annulée aux États-Unis

Commentaires

Accueil
Menu
X