Plein ecran

Russie : selon Poutine, « l’idéologie communiste est très semblable au christianisme »

20/01

Dans une émission diffusée sur la chaîne de télévision Russia 1, Andrey Kondrashov a présenté « Valaam ». Il s’agit d’un documentaire sur un archipel du lac Ladoga où les moines du monastère de Valaam Stauropegial ont vécu pendant des siècles dans de rudes conditions nordiques. C’est un lieu sacré pour tous les chrétiens orthodoxes, un centre spirituel, attirant des pèlerins du monde entier.

Au cours du reportage, Andrey Kondrashov s’entretient avec le Président Poutine et lui demande: « A quel point pensez-vous que nous avons changé moralement par rapport à l’époque où le monastère de Valaam et tout le pays étaient en ruines? La foi, pas nécessairement orthodoxe, a-t-elle jouée un rôle? »

Poutine répond: « Peut-être que certains n’aimeront pas ce que je vais dire, mais je dirai ce que je pense: d’abord, cette foi nous a toujours accompagnés, elle s’est renforcée quand notre pays, notre peuple a dû faire face à des difficultés. Des années difficiles d’athéisme militant quand les prêtres ont été détruits, les temples ont été ruinés, mais en même temps, une nouvelle religion a été créée.

En fait, l’idéologie communiste est très semblable au christianisme. Liberté, fraternité, égalité, justice – tout est inscrit dans les Saintes Écritures. Et le code moral du constructeur du communisme? Ceci est un extrait primitif de la Bible, rien de nouveau n’a été inventé.

Regardez, Lénine a été mis dans un mausolée. En quoi est-ce différent des reliques des saints pour les chrétiens orthodoxes, comme pour l’ensemble des chrétiens? Quand on me dit qu’il n’y a pas une telle tradition dans le monde chrétien, je réponds: allez à Athos et voyez les saintes reliques. Et nous avons aussi, ici, les saintes reliques de Serge et Herman.

En fait, le gouvernement [communiste] de l’époque n’a rien inventé de nouveau. Ils ont seulement adapté leur idéologie à ce que l’humanité avait déjà inventé ». […]

Vesti

Merci à Luc

Villemomble (93) : le maire ne veut pas de migrants
Charles Aznavour : «Si un jour Marine Le Pen était élue, elle serait ma présidente»

Commentaires

Accueil
Menu
X