Plein ecran

Mélenchon va ouvrir une « école insoumise » avec à sa tête Thomas Guénolé

18/01

 

La France insoumise va ouvrir une « école insoumise » pour former ses militants et tenter, comme elle l’ambitionne, d’éduquer les masses. Jean-Luc Mélenchon en a confié les clés à un binôme composé du politologue Thomas Guénolé, qui a fait son « coming out » politique l’été dernier, et de Manon le Bretton, enseignante en lettres modernes et ex-candidate aux dernières législatives dans la 3e circonscription de l’Aude.

A travers cette « école insoumise », le mouvement de Jean-Luc Mélenchon diffusera publiquement une séries de tutoriels pour apprendre par exemple à ses troupes à animer un groupe d’action ou à prendre la parole en public.

Un cours sera également donné chaque mois au siège de La France insoumise, rue de Dunkerque, dans le 10e arrondissement de Paris, et retransmis en direct sur les comptes YouTube et Facebook du mouvement. Le premier cours aura lieu le 3 février prochain. Ce sera un cours de philosophie animé par Benoît Schneckenburger, le philosophe-karatéka-garde du corps de Jean-Luc Mélenchon.

«Je ne veux pas sacrifier mon enfant à mes idéaux !» : L’entrée en sixième est un défi pour les familles bobos installées dans les quartiers mélangés
France : les viols d’adultes en augmentation de 73,91% dans le département des Pyrénées-Orientales

Commentaires

Accueil
Menu
X