Plein ecran

Le Premier ministre suédois songe à envoyer l’armée dans les banlieues pour mettre fin à une vague de violences

17/01

STOCKHOLM (Reuters) – La Suède fera tout ce qui est en son pouvoir, y compris l’envoi dans l’armée, pour mettre fin à la vague de violences qui a entraîné une série de meurtres, a déclaré mercredi le Premier ministre Stefan Lofven.

Le taux d’assassinats en Suède est relativement bas sur le plan international, mais la violence des gangs a explosé ces dernières années et les Suédois craignent que la police soit incapable de régler ce problème.

La télévision suédoise a rapporté qu’il y avait plus de 300 fusillades cette année, la plupart du temps dans des batailles de territoires entre les gangs liés à la drogue, les rackets de protection et la prostitution.

Reuters

"Les islamistes ont gagné la bataille des idées", selon l'ancien nègre de J-P Raffarin
Une dizaine de clandestins ont débarqué en Hongrie en avion de tourisme, ils ont été arrêtés peu après leur atterrissage

Commentaires

Accueil
Menu
X