Plein ecran

Demandeurs d’asile : forte baisse en Allemagne

16/01

Le nombre de demandes d’asile déposées en Allemagne en 2017 a chuté de 33% par rapport à l’année précédente pour s’établir à 186.000, a annoncé ce mardi le ministère allemand de l’Intérieur, qui juge encore ce nombre trop élevé. En 2016, il y avait eu 280.000 demandes d’asile enregistrées et 890.000 en 2015, au plus fort de la crise migratoire.

L’immigration est l’un des dossiers les plus sensibles des discussions entre les conservateurs de la chancelière Angela Merkel et les sociaux-démocrates du SPD en vue de former une nouvelle coalition gouvernementale. Selon un accord conclu vendredi dernier, et qui doit servir de base à des négociations, le bloc CDU/CSU et le SPD se disent prêts à accepter entre 180.000 et 220.000 migrants chaque année.

Le ministre allemand de l’Intérieur, Thomas de Maizière, a estimé ce mardi que le nombre de demandeurs d’asile était trop élevé. Il a souligné que le pays avait encore beaucoup à faire pour intégrer les nouveaux arrivés et pour faire face à la criminalité. Parmi les demandeurs d’asile en 2017 figurent d’abord les Syriens (47.434), les Irakiens (21.043) et les Afghans (12.346).

Au cours de l’an passé, 60 demandeurs d’asile ayant commis des crimes ont été expulsés d’Allemagne. Environ 30.000 autres demandeurs sont rentrés volontairement dans leur pays.

Le Figaro

Sondage : une majorité des Américains estiment que la remarque controversée de Trump sur les "pays de merde" n'est pas raciste
Suisse : la nouvelle initiative de l'UDC en faveur de l'organisation d'un référendum sur l'immigration se concrétise

Commentaires

Accueil
Menu
X