Plein ecran

Paris : Slimane, le braqueur « bac + 5 » du Ritz

13/01

C’est assez inattendu. Un des braqueurs présumés du Ritz, interpellé mercredi 10 janvier, présente un cursus scolaire étoffé. Selon nos informations, Slimane Z., 29 ans, arrêté avec deux de ses complices alors qu’ils tentaient de s’enfuir du palace parisien, a obtenu après son baccalauréat un BTS management des unités commerciales en 2009 au lycée Paul-Éluard à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis).

Le jeune homme, habitué de la cité des Courtillières à Pantin, ne s’est pas arrêté à ces premiers diplômes. Il a également passé avec succès une licence administration économique et sociale, puis un master 1rRelations et échanges internationaux à l’université Paris-XIII. Surnommé « Slim » ou bien encore « Casquette » par ses proches, il a encore décroché un master études stratégiques, avant d’envisager de se lancer dans une thèse en 2015.

Libéré en juin

Mais, rattrapé par ses « vieux démons » – il avait été condamné en janvier 2010 à trois ans de prison pour un vol à main armée dans une supérette commis en avril 2007 au Bourget –, il est soupçonné d’avoir participé au recel de 1 million d’euros de bijoux dérobés dans une boutique à l’enseigne Chopard, braquée le 11 décembre 2015 rue du Faubourg-Saint-Honoré à Paris, puis d’avoir pris part à l’attaque d’une bijouterie Chanel, implantée avenue Montaigne, le 19 mai 2016, pour un préjudice de 2,2 millions d’euros.

Interpellé par les enquêteurs de la brigade de répression du banditisme (BRB) de la police judiciaire parisienne à la fin du mois de juin 2016, avec une dizaine de complices, Slimane Z. a toujours nié sa participation à ces deux vols. Placé en détention provisoire à la maison d’arrêt de Fleury-Mérogis (Essonne), il a finalement été libéré, sous contrôle judiciaire, le 26 juin dernier. Sollicité, son avocat, Me Thomas Bidnic, n’a pas souhaité s’exprimer.

Les enquêteurs de la BRB avaient déjà placé Slimane Z. en garde à vue, en mai 2014, alors qu’il était suspecté d’avoir procédé à des « repérages », quelques mois plus tôt, dans une boutique de montres de luxe à l’enseigne Audemars-Piguet à Genève, en Suisse.

Braquages à la hache

Un deuxième suspect, Toumany B., 29 ans, également arrêté avec « Slim » alors qu’ils tentaient de prendre la fuite avec un troisième complice, Ousmane C., 28 ans, après le braquage du Ritz, est, lui, déjà apparu dans les radars de la BRB au mois de septembre 2012. Ce jeune homme, originaire de la cité de la Maladrerie à Aubervilliers, avait été entendu dans le cadre d’une enquête sur une série de braquages à coups de hache dans une dizaine de bijouteries parisiennes entre les mois d’octobre 2009 et de septembre 2010.

 

(Merci à valdorf)

Trappes (78) : 50 ans d'immigration
«Pays de merde» : 54 pays africains condamnent les propos «racistes» de Trump

Soutenez Fdesouche

Solution 1 : Faire un don avec paypal ou carte bancaire




Solution 2 : S'abonner avec paypal


Option A : paiement mensuel



Option B : paiement hedomadaire




Solution 3 : Faire un don par chèque


Chèque à l'ordre d'Esprit de Clocher
Esprit de Clocher 64, rue Anatole France 92300 Levallois-Perret France



Solution 4 : Faire un don en Bitcoin


Adresse bitcoin : 1KyyRyYGMMfxYi6qCGkFARQ1TcqcrumoC4



Commentaires

Accueil
Menu
X