Plein ecran

Sète (34) : pour s’évader du centre de rétention, un migrant assomme un policier et en violente un autre

11/01

Deux policiers de la Sécurité publique de l’Hérault ont été blessés lundi soir, au centre de rétention administrative -CRA- de Sète, par un étranger en situation irrégulière, qui a violemment tenté de s’évader. L’information n’a été révélée que ce jeudi matin.

L’agresseur a volontairement assommé un adjoint de sécurité -ADS- en poste à la police aux frontières pour tenter de s’enfuir du bâtiment de rétention, dans le quartier du port de Sète. Il a été blessé à la tête, où deux points de suture ont été posés aux urgences de l’hôpital. Depuis, le jeune policier souffre de maux de tête et de douleurs aux cervicales.

Témoin de ces violences gratuites, un collègue de l’ADS s’est précipité pour neutraliser l’auteur présumé. Ce fonctionnaire de la police aux frontières s’est blessé durant l’arrestation, qui a été mouvementée. Des renforts sont intervenus.

L’agresseur a été interpellé par les policiers de la Sécurité publique et placé en garde à vue au commissariat de Sète, avant d’être déféré mercredi au parquet de Montpellier.  (….)

Nantes: Une jeune Chinoise condamnée à trois ans de prison pour proxénétisme
Libé titre : «Une chose très belle est arrivée, nous avons été envahis par les immigrés»

Commentaires

Accueil
Menu
X