Plein ecran

Migrants : l’Eglise catholique prend position contre la circulaire Collomb

10/01

C’était un soutien attendu. L’Eglise catholique a demandé mercredi, lors d’une conférence de presse, la «sanctuarisation des centres d’hébergement» marquant ainsi son désaccord avec la circulaire du ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb, diffusée aux préfets début décembre.

Cette circulaire, qui permet d’identifier les sans-papiers présents dans les structures d’accueil, avait provoqué la colère des associations. «Les personnes doivent pouvoir s’y rendre en confiance», a soutenu Carlos Caetano, directeur de la Pastorale des migrants, le service de l’épiscopat dédié à ce dossier. Le prêtre a aussi inclus dans cette «sanctuarisation» les écoles, les hôpitaux et les lieux de cultes.

Globalement contre la politique migratoire du gouvernement qui se durcit, l’Eglise catholique formule plusieurs demandes, insistant notamment sur la mise en place de nouveaux couloirs humanitaires afin d’accueillir en France des personnes en difficulté dans leurs pays. Opération menée conjointement par les catholiques et les protestants, soumise à un protocole d’accord avec le gouvernement, les premiers couloirs humanitaires (une manière notamment de lutter contre les filières clandestines) ont permis l’accueil, l’été dernier, de familles de réfugiés syriens, installés au Liban.

Le président de la Conférence des évêques de France (CEF), Georges Pontier, a, lui, plaidé pour que les demandeurs d’asile «soient autorisés à travailler» avant même que leur situation administrative soit tranchée. Enfin, les autorités catholiques s’inquiètent grandement de la situation faite aux mineurs isolés. «On doit continuer à les traiter comme des mineurs», a soutenu Carlos Caetano en leur garantissant leur droit à faire des études et à être soignés. Cette mobilisation catholique répond à la demande du pape.

msn

Stains (93) : "Chez les jeunes délinquants, il y a un sentiment d'impunité grandissant"
Russie : il vole un blindé pour aller faire ses courses

Soutenir Fdesouche

Solution 1 : Faire un don avec paypal ou carte bancaire




Solution 2 : S'abonner avec paypal


Option A : paiement mensuel



Option B : paiement hedomadaire




Solution 3 : Faire un don par chèque


Chèque à l'ordre d'Esprit de Clocher
Esprit de Clocher 64, rue Anatole France 92300 Levallois-Perret France



Solution 4 : Faire un don en Bitcoin


Adresse bitcoin : 1KyyRyYGMMfxYi6qCGkFARQ1TcqcrumoC4



Commentaires

Accueil
Menu
X