Plein ecran

Lydia Guirous (LR) dénonce la stigmatisation en permanence des « Gaulois » « dans un racisme hallucinant qu’aucun média bien-pensant ne relève. »

10/01

(…) Qui sont-ils, ces musulmans, qui, sans soutenir directement le terrorisme islamiste, ferment les yeux ou préfèrent dénoncer « l’islamophobie » plutôt que les prêcheurs de haine ?
Ce sont ceux qui préfèrent les lois d’une religion dévoyée à celles de la République, ceux qui préfèrent la victimisation qu’offre « l’excuse sociale » et ceux qui avancent le « racisme institutionnel de l’État » pour justifier leur incapacité et leur refus d’intégration. Parfois, cela peut être un mélange des trois. Bref, ce sont tous ceux qui sont dans un refus de faire société avec les « souchiens », comme ils disent, ces « Gaulois » qu’ils stigmatisent en permanence dans un racisme  hallucinant qu’aucun média bien-pensant ne relève. Ils sont proches des mouvances liées aux Frères musulmans comme l’UOIF et le CCIF, ou sont des satellites pseudo-humanitaires issus du salafisme comme Baraka City.
Il faut arrêter de faire semblant que tout va bien : une véritable scission culturelle se met en place sous nos yeux ; une France islamiste au sein de la France gagne de plus en plus de terrain. (…)

 

L’Incorrect

Birmanie : 2 journalistes enquêtant sur les persécutions des Rohingyas risquent 14 ans de prison
L'Ethiopie interdit l'adoption aux étrangers

Commentaires

Accueil
Menu
X