Plein ecran

Agression de policiers à Champigny : une enquête ouverte sur l’organisation de la soirée; la salle n’avait pas vocation à accueillir du public

03/01

Une enquête a été ouverte mardi soir pour « mise en danger de la vie d’autrui » et « ouverture au public d’un établissement sans autorisation », après l’agression d’un policier et d’une policière par un groupe de plusieurs dizaines de personnes, à Champigny-sur-Marne (Val-de-Marne), le soir de la Saint-Sylvestre, a appris franceinfo par le parquet de Créteil mercredi 3 janvier.

La sûreté territoriale du Val-de-Marne est, elle, en charge de l’enquête sur l’agression des deux policiers. Elle doit notamment analyser les vidéos prises par des téléphones portables.

La salle n’avait pas vocation à accueillir du public

Le propriétaire de la salle où s’est déroulée la soirée du Nouvel An a été entendu mardi par les enquêteurs. Il a assuré qu’il louait la salle à une église évangélique. Des auditions vont se poursuivre, menées par le commissariat de Champigny-sur-Marne qui est en charge de l’enquête sur l’organisation de la soirée. Cette salle n’avait pas vocation à accueillir du public, a confirmé la préfecture à franceinfo. Aucun dossier d’autorisation d’ouverture pour accueillir le public n’a été déposé en ce sens. (…)

"Ma détention dans une prison au Japon" ou les répercussions d'un vol d'ordinateur portable
Rost sur Champigny : "On a donné le plein pouvoir à des policiers qui se comportent comme des cow-boys"

Commentaires

Accueil
Menu
X