Plein ecran

États-Unis : le mur de Donald Trump à la frontière mexicaine en phase d’essai

Déc
2017

Avec la construction de prototypes soumis à évaluation, le projet d’ériger une barrière le long des 3  201  km de frontière entre les Etats-Unis et le Mexique se précise.

Ils mesurent 30 pieds (soit 9,1 mètres) de haut, suivant les recommandations de l’appel d’offres lancé le 8 mars par les services de l’US Customs and Border Protection. Huit prototypes ont été construits par six entreprises américaines dans la région de San Diego, le long de la frontière, afin d’être soumis à évaluation. « A big, beautiful wall », avait promis Donald Trump (« un grand et beau mur »).

Nous y voici, ou presque. Pour l’instant, ces immenses blocs posés en ligne évoquent des créneaux géants. Dotés d’une belle régularité, ils sont aussi impressionnants que glaçants – préfiguration d’un rempart de plusieurs milliers de kilomètres. Beiges, gris clair ou anthracite, avec ou sans claires-voies, ces morceaux d’enceinte n’ont rien de rudimentaire. Et pour peu, à contempler leur ingénieuse déclinaison, on s’extasierait devant l’inventivité humaine. L’esthétique est d’ailleurs une demande explicite des commanditaires.

En sus de ne point choquer l’œil, il est exigé de ces monolithes modernes qu’ils puissent résister aux tentatives d’escalade ainsi qu’aux altérations et aux dommages.

Le Monde

Merci à valdorf

Orléans (45) : un policier municipal en civil tabassé en pleine rue par une bande de cinq jeunes dont Mayssara, jugé en comparution immédiate
Notre-Dame-des-Landes (44) : expulsion impossible ?

Commentaires

Accueil
Menu
X