Plein ecran

Pour Yassine Belattar, un « humoriste » proche des islamistes du CCIF, « les hommes blancs de plus de 60 ans sont la clé du problème »

Déc
2017

Yassine Belattar a mal vécu d’être remis en place par Bernard Kouchner. Il attaque « l’homme qui a vécu Mai-68 », et plus généralement « ces hommes blancs de plus de 60 ans », qui « sont peut-être la clé du problème » en rendant le pays « statique ».

Il précise qu’il n’y a « pas de gérontophobie, loin de là » mais évoque « une vision devenue obsolète mais néanmoins dangereuse ».

Le « problème » ? « Eux ont le pouvoir, les autres non. » « Les autres sont une multitude de catégories qui ensemble font la majorité. On y retrouve les femmes, les gens issus de l’immigration, les jeunes… Les autres, quoi. »

L’Obs

Merci à envel

Asnières (92) : émeute aux Freycinet car un jeune s'est blessé en immobilisant une voiture de police qui poursuivait un délinquant
Le pape François demande "pardon" aux réfugiés musulmans rohingyas, il avoue avoir "pleuré" en les écoutant (MàJ)

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu