Plein ecran

Suisse : la mosquée de Genève licencie quatre Français fichés S dont deux imams

24/11

La mosquée de Genève a licencié 4 de ses employés fichés S (sûreté de l’Etat) en France, dont deux imams et un agent de sécurité, a rapporté aujourd’hui un média suisse. Le directeur général de la Fondation culturelle islamique de Genève (FCIG) le Saoudien Ahmed Beyari, qui gère la mosquée, «a adressé des lettres de licenciement aux quatre salariés, tous de nationalité française», écrit en une La Tribune de Genève.

Le Figaro

Merci à Dobsky

Tranche de vie à Marseille
Zemmour : "La société ouverte, sans hiérarchie ni racines, que Macron promeut, est le contraire absolu de son mode de gestion politique"

Commentaires

Accueil
Menu
X