Plein ecran

Grenoble (38) : incendie volontaire de la Casemate, un nouvel acte des « anarchistes » de gauche pour le procureur

Nov
2017

L’incendie de la Casemate à Grenoble n’a pas été revendiqué mais il ressemble aux incendies « commis ces derniers temps par les anarchistes » selon le Parquet. Le centre culturel scientifique a été dévasté par un incendie criminel ce mardi 21 novembre 2017.

[…] Un incendie, manifestement d’origine volontaire, s’est déclaré la nuit dernière dans le bâtiment appartenant à la Ville de Grenoble et abritant le centre de culture scientifique technique et industrielle (CCSTI), plus connu sous le nom de la Casemate, situé au 2 place Saint-Laurent, dans le quartier du même nom, au pied de la Bastille, à Grenoble.

Si l’incendie de la Casemate n’a pas encore été revendiqué « il ressemble beaucoup aux incendies qui ont été commis ces derniers temps par les anarchistes » estime le Procureur de Grenoble qui a accordé une interview à une équipe de France 3 ce mercredi 22 novembre 2017. Jean-Yves Coquillat cite « le professionnalisme avec lequel on a pénétré dans les lieux », « la découpe du grillage par lequel ils sont rentrés, en passant par les toits ».

France3

Merci à MarcelVincent

Castaner : "Cela n'a rien à voir avec l'islam, qui est une religion de bonheur, d'amour, comme la religion catholique"
Grande-Bretagne : la folie des attaques à l'acide

Commentaires

X
Accueil
Menu