Plein ecran

Il escroque sa cliente « raciste »: un banquier jugé jeudi à Bobigny

22/11

Un banquier est jugé jeudi à Bobigny pour avoir détourné près de 400.000 euros d’un plan d’assurance-vie à un cliente qu’il jugeait raciste.

Excédé par les propos « racistes » de sa cliente, le banquier, par ailleurs en conflit avec sa hiérarchie, s’était vengé en escroquant l’octogénaire: un homme de 27 ans est jugé jeudi à Bobigny pour avoir détourné près de 400.000 euros d’un plan d’assurance-vie. « Il a manifesté son mal de vivre au travail de cette manière », a dit à l’AFP son avocat, Manuel Abitbol, décrivant un employé « surmené », « humilié » par sa hiérarchie. Il a basculé face aux « propos racistes et islamophobes tenus selon lui par sa cliente, alors que lui et sa famille sont musulmans », explique l’avocat.

Poursuivi pour « escroquerie », le jeune homme qui travaillait dans une agence LCL à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis) est soupçonné d’avoir détourné, entre mars et décembre 2016, 380.000 euros de l’épargne de l’une de ses clientes, âgée de 89 ans.

 

www.parismatch.com

 

Face à la vague d'indignation, l'université de Limoges annule la venue d'Houria Bouteldja
Ratko Mladic condamné à perpétuité pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité

Commentaires

Accueil
Menu
X