Plein ecran

Suisse : des détenus en grève car ils veulent plus d’argent, de nourriture et de sexe

Nov
2017

Le pénitencier de Thorberg (BE) abrite 180 détenus, dont plusieurs dizaines sont en grève. Les grévistes exigent notamment plus de nourriture, ainsi qu’une pièce privée destinée aux couples, comme le rapporte le Blick qui a eu accès aux revendications des prisonniers.

«Un espace privé est indispensable car de nombreux couples se séparent en raison de l’absence de relations sexuelles. Beaucoup aimeraient fonder une famille avant qu’eux-mêmes ou leur partenaire ne deviennent trop âgés», réclament les détenus. Une chambre de rencontre est en effet inexistante dans la prison située à Krauchthal.

Plus d’argent et plus de nourriture

Les prisonniers exigent également une augmentation de leur rémunération car le kiosque de la prison a augmenté ses prix. Ils reçoivent 320 francs par moi tandis que les détenus à Lenzburg (AG) ont droit à 400 francs et ils peuvent recevoir 200 francs de l’extérieur. Ils demandent également que le kiosque s’approvisionne à nouveau en nourritures africaines, asiatiques ou originaires de certains pays, qui ont été écartées.

Leurs revendications concernent également la quantité de nourriture reçue. «Elle n’est pas suffisante. Après le travail, nous nous attendons à un repas comestible avec des portions plus importantes.» Les résidents du pénitencier déplorent également l’absence de protection des patients, car ils doivent souvent évoquer des problèmes de santé en présence de nombreuses personnes. (…)

 

(Merci à CathoAlsace)

Rennes. Un migrant de 9 ans une nouvelle fois interpellé par la police pour vol avec violence
Venissieux (69) : "Un faux mendiant "musulman" démasqué par un frère !"

Commentaires

Accueil
Menu