Plein ecran

Allemagne : trois villes de Basse-Saxe n’acceptent plus l’installation de nouveaux migrants

Nov
2017

La région allemande de Basse-Saxe a interdit aux migrants ayant le statut d’asile de s’installer dans trois villes, affirmant vouloir éviter des problèmes d’intégration.

Selon le ministère de l’Intérieur de Basse-Saxe, les migrants ayant reçu l’asile ne pourront plus s’établir dans les villes de Delmenhorst et de Wilhelmshaven. Les deux villes rejoignent la ville de Salzgitter qui a été la première ville à refuser l’établissement de ces migrants.

Selon le ministère, cette mesure est «une mesure extraordinaire visant à prévenir la marginalisation sociale des réfugiés».

Les trois villes avaient précédemment demandé l’aide du gouvernement régional de Hanovre pour se plaindre d’avoir reçu une part trop importante de migrants, proportionnellement à leur population.

Les plaintes de ces municipalités ne sont pas la première fois que des villes plus petites ont parlé du trop grand nombre de migrants qu’elles devaient recevoir.

Die Welt

La Libre Pensée lutte contre les crèches de Noël et les croix mais défend les prières de rue islamiques à Clichy
Bologne (Italie) : des dizaines de prêtres rejettent une initiative pro-migrants lancée par un archevêque proche du pape François

Commentaires

Accueil
Menu
X