Plein ecran

Puy-de-Dôme (63) : les pompiers alertent sur les « actes de violence pure » dont ils sont quotidiennement victimes

18/11

Depuis le début de l’année, les pompiers puydômois auraient été victimes d’une vingtaine d’actes de violence. Une inquiétante tendance qui semble s’accélérer et que dénonce le syndicat autonome SPP-PATS 63.

Des véhicules de secours caillassés, en juin et en octobre, lors d’« embuscades », à Clermont-Ferrand. Des pompiers agressés en pleine intervention, en septembre et en octobre, à Clermont, Pont-du-Château ou encore Cébazat… Depuis plusieurs mois, les actes de violences à l’encontre des soldats du feu semblent se multiplier dans la capitale auvergnate et son agglomération. Face à cette situation qu’il juge « très alarmante », le Syndicat autonome des sapeurs-pompiers professionnels et des personnels administratifs et techniques spécialisés (SPP-PATS) du Puy-de-Dôme a décidé de monter au créneau.

« Ces faits ne datent pas d’hier, estiment Stéphane Naël et Sébastien Chanudet, respectivement président départemental et correspondant clermontois du syndicat. Cela fait au moins une dizaine d’années que nous sommes confrontés presque quotidiennement à ces phénomènes d’incivilités, mais aussi à des actes de violence pure. Mais la situation s’est aggravée à vue d’œil, ces derniers mois ».

La Montagne

"Happening artistique" en Italie : un court de tennis dans une église milanaise
USA : Un vétéran de la Seconde guerre meurt en appelant à l'aide, l’infirmière le regarde s'étouffer en riant

Commentaires

Accueil
Menu
X