Plein ecran

Abdelhakim Dekhar, le tireur de Paris, évoquait dans des courriers le fait de s’en prendre aux «journalopes»

Commentaires

Accueil
Menu
X