Plein ecran

Berne (Suisse) : un réfugié somalien tue à coups de ciseaux le videur d’une boîte de nuit, il écope de 14 ans de prison

17/11

Le tribunal régional Berne-Mittelland a condamné vendredi un Somalien de 34 ans à une peine privative de liberté de 14 ans. Il a intentionnellement tué le videur du «night club» bernois «Dead End» en décembre 2016, a conclu le tribunal.

L’agresseur, grand et costaud, a porté violemment sept coups de ciseaux à la tête, à la nuque et à la poitrine. Le Somalien, qui avait été arrêté dans la région de Genève, habite en Suisse depuis 2008; il a obtenu le statut de personne admise à titre provisoire. Il a déjà eu des démêlés avec la police et la justice.

Le tribunal bernois l’a déjà condamné pour incendie intentionnel et pour violence et menace contre les autorités et des fonctionnaires.Le président du tribunal a livré toute une liste de condamnations déjà prononcées contre lui et estimé que cet homme «se moque de l’ordre juridique du pays» depuis son arrivée en Suisse. Le Somalien avait d’ailleurs été averti qu’il risquait de perdre son admission provisoire. Le tribunal a donc maintenant également prononcé une expulsion du territoire pour 14 ans.

20min.ch

Merci à livercingetorix

Le retour des femmes djihadistes inquiète les Pays-Bas
Un ex-ministre de Mitterrand se dit "humilié" après avoir reçu une amende dans le train

Commentaires

Accueil
Menu
X