Plein ecran

Paris : hier soir, 40 hommes se préparaient à attaquer la police entre la gare du Nord et l’hôpital Lariboisière

17/11

Un groupe d’une quarantaine d’hommes s’est rassemblé jeudi soir entre la gare du Nord et l’hôpital Lariboisière avec l’envie d’en découdre avec les forces de l’ordre. Ils reprochaient aux fonctionnaires d’avoir interpellé un de leur ami le 9 novembre dernier à la gare du Nord.

Ce dernier avait ingéré une trentaine de boulettes de crack avant de faire un malaise. Il a été hospitalisé et n’est toujours pas tiré d’affaire.

Le groupe hostile s’est déplacé vers la gare de l’Est avant de remonter jusqu’à l’hôpital Lariboisière. Aucun acte de violence n’a été observé. Avant de quitter les lieux, ils ont promis de revenir ce vendredi.

Le Parisien

Merci à jojo

Afrique du Sud : le spinning, un "sport extrême" devenu art de vivre
États-Unis : un haut-fonctionnaire démissionne après avoir dit que les "Noirs" avaient transformé des villes américaines en "bidonvilles"

Commentaires

Accueil
Menu
X