Plein ecran

Un dangereux islamiste quitte l’Allemagne en avion malgré son bracelet électronique

16/11

Considéré comme dangereux, un islamiste surveillé au moyen d’un bracelet électronique a disparu des radars des autorités. Selon nos informations, Hussein Z., un Syrien de 35 ans, est monté en octobre dans un avion à Hambourg sans être remarqué. Pendant plusieurs heures, la Centrale de surveillance de Bad Vilbel (Hesse), commune à tous les Länder, n’a reçu aucun signal du bracelet électronique. Ce n’est qu’à l’aéroport d’Athènes qu’on a pu le localiser. Mais comme les contrôles effectués par bracelet électronique ne sont pas autorisés à l’étranger, le signal a été arrêté. La police de Wurtzbourg [Bavière] a fait savoir qu’il n’existait pas de motifs permettant d’empêcher le départ à l’étranger de Z.

[…]

Z. était arrivé en 2015 en Allemagne en tant que réfugié. Il fait actuellement l’objet d’une enquête du ministère public fédéral car il est soupçonné d’appartenir à une organisation terroriste. […] les responsables bavarois de la Sécurité intérieure le classent comme particulièrement dangereux.

Selon nos informations, Z. a pris contact peu avant son départ avec la Sécurité intérieure à Wurtzbourg et a fait savoir à l’agent s’occupant de son cas qu’il voulait aller chercher son frère malade dans la zone frontalière entre la Turquie et la Syrie. […] Deux jours après son départ, Z. a téléphoné de nouveau à Wurtzbourg pour dire qu’il était alors en Turquie. Les autorités ignorent où il se trouve actuellement.

(Traduction Fdesouche)

Spiegel

Traité CETA : le ministre de l'agriculture confirme qu'il risque d'y avoir du bœuf aux hormones en France
Eléments de langage pour le débat d’entre-deux tours : Guaino reconnaît en être l'auteur mais dément les avoir envoyés au FN (MAJ)

Commentaires

Accueil
Menu
X