Plein ecran

Rennes (35) : Orphelins d’un père soldat mort en 2015, la nation adopte six enfants

J-1

Ils sont pupilles de la Nation, juridiquement adoptés par la France, car orphelins de militaires français morts dans l’exercice de leur mission. Une procédure portée par l’Office national des anciens combattants et victimes de guerre (ONACVG), dont la compétence s’étend aussi, désormais, aux victimes civiles d’attentats terroristes. Samedi 11 novembre 2017, six enfants pupilles de la Nation ont ainsi activement participé à la commémoration de l’Armistice de la Première guerre mondiale.

Ouest-France

Merci à Jesse James

Commentaires

X